Centre culturel Simone Signoret
14, avenue du Maréchal Foch
95440 Ecouen
Tel +33 (0)1 34 04 03 41


Projet artistique

 

Face à la dissolution des repères spirituels et idéologiques traditionnels, l’appauvrissement de l’imaginaire, le besoin constant d’identification, de sens, de valeurs, le Théâtre de la vallée s’est donné pour objectif « le plus haut niveau pour le plus grand nombre », l’accès de tous à l’expression artistique.

Son travail théâtral se revendique comme un « service public ».

Le Théâtre de la vallée tient à des rencontres entre cultures, entre artistes différents, entre un texte et des acteurs, entre un public et la scène. Ainsi il fait exister le moment de théâtre, quand l’imaginaire devient réalité pour le temps d’une représentation.

Le choix des pièces et le répertoire

 

Les textes classiques ou contemporains présentés par le Théâtre de la vallée ont un lien : il s’agit de textes qui résistent à l’usure du temps, aux dogmes et à l’oubli ; ils s’élèvent contre les préjugés, contre la raison dominante. Bien sûr interviennent d’autres facteurs (personnels, liés à l’actualité…), mais toujours reste présente cette faculté de résistance. Ce ne sont pas les aspects spectaculairement héroïques de cette résistance qui sont recherchés, mais plutôt ses manifestations au quotidien, dans un registre plus poétique que naturaliste.

Chaque création est un projet artistique avec ses actions culturelles et permet un travail et une présence artistiques en continu.

Gerold Schumann, le directeur artistique de la compagnie, est de nationalité franco-allemande. Il a fait ses études théâtrales en Allemagne et a travaillé pour le théâtre allemand. Aujourd’hui, il vit et travaille en France dans la réalité et la culture du théâtre français. C’est assez naturellement et d’autant plus que ses attaches avec les théâtres allemands demeurent vivantes qu’il peut proposer et adapter des textes issus aussi bien de la culture germanique que de la culture française.

Des rencontres professionnelles et personnelles permettent d’élargir le travail : stages d’enseignement théâtral, représentations et projets de mise en scène en Algérie, au Maroc, au Luxembourg et en Grèce. Des rencontres avec des comédiens provoquent de nouveaux projets de mises en scène, des rencontres avec des auteurs et des compositeurs l’écriture de nouvelles pièces, de nouvelles compositions. Cette démarche est revendiquée comme un objectif : faire circuler les idées, les textes et conjuguer les apports.

Une équipe de création permanente

 

Les créations de la compagnie sont mises en scène par Gerold Schumann. Elles sont régulièrement réalisées avec les artistes associés. L’auteur René Fix et le compositeur-musicien Bruno Bianchi sont également impliqués dans les ateliers et les actions de sensibilisation menées en accompagnement des représentations. Le Théâtre de la vallée associe d’une façon pérenne d’autres artistes à son travail, comme depuis trois ans la compositrice Graciane Finzi.

Un théâtre pour le jeune public

 

Un des axes du travail du Théâtre de la vallée est son action vers le jeune public. La compagnie présente des textes contemporains qui ont en commun d’être accessibles à l’imaginaire enfantin, sans être infantilisants. Ils n’occultent pas la réalité, mais ils auscultent les réalités.

Permanence artistique

 

La compagnie travaille sur des projets fédérateurs intégrant les institutions culturelles et les habitants de son territoire au processus de création. Répétitions publiques et débats créent un lien entre artistes et spectateurs, collaborations avec autres acteurs culturels élargissent le champ artistique, interventions en milieu scolaire et ateliers de pratiques artistiques donnent la possibilité de comprendre le processus de création et de se l’approprier.

Il ne s’agit plus de proposer aux citoyens de simples biens ou moments de consommation culturelle. Il faut imaginer une action pour la création et l’action culturelle qui soit inclusive, permettant de faire bénéficier d’une éducation artistique pour tous dès le plus jeune âge, et qui propose à la société dans sa diversité de redevenir acteur du champ culturel.

 

Ainsi, le projet artistique tient  compte  du  souhait  exprimé  par  la  Ville  d’Ecouen  de  renforcer  son identité culturelle par une programmation de qualité faisant appel à des artistes professionnels et des activités artistiques diversifiées s’adressant à tous les citoyens. La compagnie présente ses créations dans différents lieux à Ecouen et accueille des spectacles pour le jeune public. Ce travail a fait naître le besoin d’une programmation régulière au-delà des représentations des créations de la compagnie. Le Théâtre de la vallée est chargé de mettre en place cette programmation dans la Grange à dîmes. Dans le cadre des vendredis de la Grange sont présentés des spectacles de théâtre, cabaret, humour, chanson et chant lyrique, à un rythme pour l’instant d’une représentation par mois. Egalement chaque mois, le dimanche, les enfants et leurs proches peuvent assister à une représentation des goûters-théâtre.

Les artistes doivent retrouver leur place au cœur de la Ville. Ils doivent pouvoir créer leurs œuvres dans une proximité avec les habitants, les faire participer au processus de création, et rendre possible chez chacun l’émergence du geste artistique.